Guerre à l’Est : Jacky Ndala mobilise pour le soutien aux efforts du Chef de l’État en vue de la paix

Par Fabrice Lukamba

Sorti de la prison ce samedi 18 juin à la suite d’une grâce présidentielle, le président de la Ligue des jeunes d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi s’est exprimé à propos de la guerre dans l’Est du pays. Pour Jacky Ndala, toutes les différences devraient être bannies en ce temps de crise, tout le monde devrait être derrière le Chef de l’État pour soutenir ses efforts visant à pacifier cette partie du pays.

« Le Congo est en guerre, il faut qu’on se le dise aujourd’hui. Il est temps, nous tous derrière le Chef de l’État Tshisekedi. Ce n’est pas l’opposition, ce n’est pas la majorité. Tous les jeunes, nous tous derrière les FARDC pour bouter dehors nos ennemis », a-t-il déclaré à sa sortie de prison.

Pour rappel, Jacky Ndala a été condamné à deux ans de prison ferme pour « désobéissance civile » par le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Kinkole en juillet 2021.

Lire aussi

Partager

Articles récents