RDC: Bemba contre les discours de haine et les violences entre Congolais

Par Fabrice Lukamba

En RDC, plusieurs informations font état de des attaques et des discours de haine dont fait l’objet une catégorie de personnes considérées comme des ressortissants rwandais. Dans un message posté le lundi 20 juin sur Twitter, le président national du Mouvement de libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, a condamné ces actes et déclaré que les Congolais ne devraient pas tomber dans le piège, en confondant le Rwanda qui « agresse la RDC » et leurs propres frères.

« Je demande à tous les congolais de ne pas tomber dans le piège de l’ennemi en s’attaquant à d’autres congolais à cause de leur faciès ou origine tribale. L’agression rwandaise, sous couvert du M23,est à imputer aux responsables du Rwanda et non aux congolais d’une certaine tribu », a-t-il dit.

Il y a lieu d’indiquer que ces genres d’agissements font suite aux tensions qu’il y a entre la République démocratique du Congo et le Rwanda, au sujet de l’instabilité dans l’Est de la RDC.

La fois dernière, la Mission onusienne en RDC a déclaré que tous les Congolais, quelles soient leurs origines, devraient plutôt se réunir autour de leur armée et de leurs autorités, dans le contexte actuel où le pays fait face à l’insécurité dans sa partie Est.

Lire aussi

Partager

Articles récents