Procès 100 jours : Vital Kamerhe et consorts acquittés par la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe

Par Olivier Rolland Tshimanga

L’ancien Directeur de Cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe et tous ses co-accusés ont été acquittés ce jeudi 23 juin 2022 par la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe, pour absence des preuves.

Ainsi, le Président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) et consorts sont donc libre de tout mouvement.

Pour rappel, Vital Kamerhe et consorts avaient accusés d’avoir détourné les fonds alloués au programme de 100 premiers jours du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi. À l’issue d’un procès qui se veut être historique, Kamerhe et ses co-accusés avaient été condamnés à 20 ans de prison.

Avec cette libération à une période charnière pour les élections de 2023, les observateurs avertis estiment que les cartes devront être redistribuées et le remaniement du gouvernement, avec Vital Kamerhe comme Premier Ministre, n’est pas à écarter.

Lire aussi

Partager

Articles récents