23ème session de la Commission des Forêts et de la Faune sauvage : La RDC choisie pour abriter les travaux en août prochain

Par Olivier Rolland Tshimanga

La République Démocratique du Congo abritera au mois d’août prochain, les travaux de la 23ème session de la Commission des Forêts et de la Faune sauvage.

Cette annonce a faite par le Coordonnateur du Bureau sous Régional de la FAO pour l’Afrique Centrale, Hélder Muteia qui conduisait une délégation de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture auprès de la Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et Développement Durable de la RDC, Eve Bazaiba Masudi, le mardi 28 juin dernier en son cabinet de travail.

Pour cette année, l’accent est mis sur les enjeux liés à la gestion du Bassin du Congo et à la collaboration de l’Afrique en générale pour la gestion globale des enjeux liés à la faune.

Satisfait de la réaction très positive de Ève Bazaiba, Hélder Muteia a souhaité que les sujets de l’élevage, du développement agricole, de l’eau, de l’énergie soient inscrits à l’agenda de cette 23ème session.

La RDC abritera ces assises de la 23ème session de la Commission des Forêts et de la Faune sauvage, après celles organisées en Afrique du Sud.

Il convient de préciser que cette réunion statutaire se déroule chaque deux ans pour faire le point des sujets liés à la gestion forestière et de la faune sauvage.

Lire aussi

Partager

Articles récents