« Le Programme de 100 jours a été exécuté avec succès » (Vital Kamerhe)

Par Fabrice Lukamba

Sa sortie de prison est également une occasion pour lui de parler du Programme dit de « 100 jours » pour lequel il a été arrêté. Contrairement à certaines déclarations, l’ancien directeur de Cabinet du Président de la Vital Kamerhe a affirmé que tous les travaux de ce projet ont été bien exécutés.

À l’en croire, le Programme de « 100 jours » dépasserait d’autres projets qui ont été initiés par les régimes précédents, à partir du moment où il a été conçu et réalisé en si peu de temps.

« Le projet de 100 jours a fait coulé beaucoup d’encre (…) Depuis 1960, il n’y a aucun Programme conçu en 15 jours et laisser les tâches indélébiles en 9 mois. Ça n’existe pas, je mettrai quiconque au défi. Il fallu 32 ans pour le Président Mobutu, il a fallu 18 ans pour le Président Joseph Kabila. Mais en 9 mois, nous étions sur la voie », a déclaré Vital devant la presse, après un entretien qu’il a eu avec le Chef de l’État le mardi 28 juin à la Cité de l’Union africaine (UA) à Kinshasa.

Il a ajouté : « 142 écoles construites, 132 centres de santé, un grand hôpital à Lubumbashi, un pont de 145 kilomètres dans le Tanganyika, nous ne parlons pas de tout ce que nous avons fait comme incubateur au Kivu qui emploie 20.000 petits pour produire du tuliapia (…). Au moins une province, chaque province parmi les 26 a été touchée par au moins 3 projets ».

Rappelons que l’ex-. directeur de Cabinet du Chef de l’État venait d’être acquitté par la justice le jeudi 23 juin dernier. Il avait été condamné en première instance à 20 ans des travaux forcés pour « détournement des fonds publics » alloués au Programme de 100 jours. Sa peine avait été ensuite réduite de 13 ans de prison par la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe.

Lire aussi

Partager

Articles récents