RDC : commémoration à Kinshasa, par des mouvements citoyens, des morts des violences à l’Est

Par Fabrice Lukamba

Les mouvements citoyens se sont retrouvés ce mardi 02 août à la Place des Évolués à Kinshasa, où ils ont commémoré toutes les personnes tuées par des violences de tout genre dans la partie Est de la République démocratique du Congo.

Pour les mouvements citoyens, les tueries qui ont eu lieu dans cette partie du pays, il y a plusieurs années, constituent un génocide.

Leur action a été appuyée par les autorités du pays. C’est dans ce cadre que quelques membres du gouvernement y ont pris part.

Pour l’opposant Martin Fayulu Madidi qui y était aussi présent, il est temps pour que des enquêtes judiciaires soient initiées, surtout en ce qui concerne les violations des droits de l’homme contenues dans le rapport Mapping des Nations Unies.

« Mobilisons-nous toutes et tous pour réclamer l’exhumation du Rapport Mapping et l’établissement d’un Tribunal Pénal International pour la RDC. Devoir de mémoire oblige », a-t-il écrit le matin sur Twitter.

Un Mémorial a été dressé à la Place des Évolués en hommage à toutes ces personnes tuées.

Lire aussi

Partager

Articles récents