Confirmation par l’ONU de l’agression rwandaise : Kinshasa interpelle le Conseil de sécurité

Par Fabrice Lukamba

Le gouvernement congolais invite le Conseil de sécurité à tirer les conséquences de la confirmation, par un Groupe d’experts des Nations-Unies, du soutien du Rwanda au M23 dans la partie Est de la République démocratique du Congo.

À travers un communiqué du ministère de la Communication et Médias parvenu à 24H.CD ce jour, Kinshasa appelle également à la condamnation de tous ceux qui sont impliqués dans l’instabilité à l’Est.

« Le gouvernement de la République démocratique du Congo salue le travail réalisé par le Groupe d’experts mandatés par les Nations Unies rassemblant dans un rapport des solides preuves de la présence des troupes rwandaises aux côtés des terroristes du M23 (…). Nous appelons le Conseil de sécurité à condamner cette énième agression meurtrière et à en tirer toutes les conséquences (…) et de soutenir le processus judiciaire devant aboutir à la condamnation des coupables (…) », peut-on lire dans cette note.

Confidentiel, le rapport du Groupe d’experts de l’ONU a été consulté le jeudi dernier par Reuters.

Lire aussi

Partager

Articles récents