RDC : Kabund promet de combattre Félix Tshisekedi, quel que soit le prix à payer

Par Fabrice Lukamba

Le député national Jean-Marc Kabund-A-Kabund dit ne pas toujours comprendre le fait que le procureur général près la Cour de cassation demande la levée des ses immunités parlementaires pour le poursuivre au sujet d’autres accusations à sa charge, alors que l’instruction d’un autre dossier dont il fait l’objet est en cours.

Selon cet ancien président par intérim de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), ces pratiques sont la preuve que les institutions du pays sont manipulées.

Suite à cette situation, l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale a déclaré que le combat contre le régime en place est une nécessité pour lui, et il doit le mener quel que soit le prix à payer.

« Ce scandale est sans doute la preuve que les institutions sont instrumentalisées pour servir des intérêts mesquins d’un camp politique. Face à ce recul éhonté de la démocratie, combattre le régime TSHISEKEDI devient pour moi une nécessité absolue, quel qu’en soit le prix à payer », s’est-il exprimé dans un tweet consulté ce vendredi par 24H.CD.

Rappelons que le jeudi dernier, Jean-Marc Kabund a refusé de se rendre à l’Assemblée nationale afin de répondre à l’invitation relative à la levée de ses immunités parlementaires. Il a demandé au Bureau de la Chambre basse du Parlement de sursoir à cette démarche jusqu’à la clôture de l’instruction judiciaire en cours.

Pour ce qui est donc du dossier judiciaire en cours, il lui est reproché notamment « l’outrage au chef de l’État et imputations dommageables ». Il devra encore se présenter le mardi prochain au Parquet Général près la Cour de cassation pour une seconde audition.

Lire aussi

Partager

Articles récents