RDC : Kabund refuse à nouveau de se rendre au Bureau de l’Assemblée nationale

Par Fabrice Lukamba

Le député national Jean-Marc Kabund-A-Kabund ne s’est pas rendu ce lundi 08 août à l’Assemblée nationale, afin d’être entendu en ce qui concerne le réquisitoire du procureur général près la Cour de cassation sollicitant la levée de ses immunités parlementaires.

En réaction à une deuxième invitation lui lancée le 05 août dernier par le président de la Chambre basse du Parlement, l’élu de la circonscription de Mont-Amba a encore justifié son refus par la poursuite d’une autre instruction judiciaire dont il fait l’objet au niveau de la même Cour de cassation. Raison pour laquelle, a-t-il réitéré ses propos, « le Bureau de l’Assemblée nationale devrait sursoir à cette démarche ».

À en croire l’ex- président ad intérim de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), répondre à l’invitation du Bureau de l’Assemblée nationale, c’est cautionner la violation des textes.

« Il ne vous est pas donc demandé d’être dans la peau du procureur général mais de comprendre que l’instruction judiciaire se poursuit et que c’est à tort d’évoquer l’article 151, alinéa de la Constitution de la République (…) », a-t-il répondu au speaker de la Chambre basse du Parlement.

Et d’enchaîner : « Je ne saurais accompagner le bureau de l’assemblée nationale dans une forfaiture qui s’apparente à une messe noire dite déjà consistant à me museler et à violer de manière spectaculaire mes droits d’élu du peuple ».

À titre de rappel, Jean-Marc Kabund a été entendu le 28 juillet dernier par le parquet général près la Cour de cassation, notamment sur des faits « d’offense au Chef de l’Etat, injures et imputations dommageables ». Son audition devra se poursuivre ce mardi.

Lire aussi

Partager

Articles récents