MLP : exclusion définitive de 4 cadres ayant suspendu Franck Diongo

Par Fabrice Lukamba

Dans un arrêté pris ce mardi 20 septembre, le Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP) a exclu définitivement quatre (4) de ses cadres qui ont suspendu Franck Diongo, le numéro 1 de ce parti politique.

Le MLP qui déclare que ces cadres n’ont pas qualité d’engager les organes du parti, les accuse de « haute trahison ».

« (…) Sont définitivement exclus du Mouvement Lumumbiste Progressiste, pour haute trahison et autres manquements graves (…) avec interdiction formelle d’utiliser les insignes et emblèmes du Parti, les membres effectifs ci-après : messieurs Hoppy Mampuya, Ekofo Bola Bienvenu, Guylain Fundi et Madame Annie Mbombo », peut-on lire dans cet arrêté.

Par ailleurs, le MLP dit se réserver le droit de saisir la justice pour faire respecter ses droits contre quiconque exploiterait abusivement ses insignes ainsi que ses autres objets.

Pour rappel, ces 4 cadres avaient déclaré que Franck Diongo était suspendu du MLP, suite à ses récents propos contre le chef de l’État Félix Tshisekedi.

Lire aussi

Partager

Articles récents