RDC : Fayulu qualifie le travail de l’IGF de sélectif et de simple publicité

Par Fabrice Lukamba

Si, pour certains, l’Inspection générale des finances (IGF) réalise un bon travail en ce qui concerne le contrôle des finances publiques, l’opposant Martin lui pense le contraire.

Dans une interview accordée à VOA Afrique, dont la vidéo est parvenue à 24H.CD ce mardi 20 septembre, le président du parti politique Engagement citoyen pour le développement (EciDé) a déclaré que le travail de l’IGF est sélectif, car la plupart des enquêtes réalisées par cette institution de l’État ne concerneraient que quelques personnes.

Afin d’être convaincu que l’IGF réalise un bon travail, a-t-il dit, il aimerait voir celle-ci mener par exemples des enquêtes au sein des institutions telles que la Chambre basse du Parlement.

« Pourquoi on ne contrôle pas l’Assemblée nationale ? Pourquoi on ne contrôle pas les autres institutions budgétivores ? Pourquoi on ne contrôle pas la passation des marchés ? », s’est-il interrogé.

« Le problème ici c’est sélectif pour faire la publicité (…) Que monsieur Alingete avec IGF nous dise, qu’est-ce qui se passe au Ministère des Finances, qu’est-ce qui se passe au BCECO ? », a ajouté Martin Fayulu Madidi.

Il sied de rappeler que Martin Fayulu s’est exprimé ainsi à partir des États-Unis d’Amérique, où il se trouve depuis la semaine dernière, dans le cadre d’une tournée en marge des élections générales prévues en 2023 en République démocratique du Congo.

Lire aussi

Partager

Articles récents