Répression de la marche de médecins : Fayulu évoque le « caractère violent » du régime Tshisekedi

Par Fabrice Lukamba

Pour l’opposant Martin Fayulu Madidi, la répression, hier mercredi, de la marche organisée par les blouses blanches à Kinshasa, vient confirmer le caractère violent du régime du président Félix Tshisekedi.

Dans un message publié ce jeudi sur Twitter, auquel 24H.CD a eu accès, il a exprimé son soutien aux médecins.

« Qui peut encore douter du caractère violent, répressif et autocratique du régime de monsieur Tshisekedi ? Même des manifestations pacifiques à caractère social comme celle des médecins sont réprimées avec une violence inouie. Je soutiens les médecins dans leurs revendications », a-t-il déclaré.

Il sied de rappeler que ce sont les médecins de services publics qui ont marché hier. Ils réclamaient notamment l’amélioration de leur enveloppe salariale. C’est depuis le 06 juillet dernier qu’ils ont décrété un mouvement de grève.

Lire aussi

Partager

Articles récents