mercredi, mars 3, 2021

Assassinat de l’ambassadeur Italien : Le Gouvernement central accuse les rebelles FDLR

Par Gilbert Ngonga

Les autorités du gouvernement central accusent les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) d’être dernière l’attaque du convoi de l’ambassadeur Italien et ses compagnons, qui a coûté la vie à l’ambassadeur de l’Italie Luca Attanacio ce lundi 22 février 2021 dans le territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu.

« Un convoi du Programme alimentaire mondial (PAM) a été victime d’une attaque armée des éléments des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), sur la route de Rutshuru, groupement de Kibumba, dans le territoire de Nyiragongo », peut-on lire dans le communiqué du Vice-premier ministre de l’intérieur et sécurité, Gilbert Kankonde.

Luca Attanasio, ambassadeur italien en poste en RDC a été tué ce lundi 22 février lors d’une attaque armée alors qu’il voyageait avec un convoi du Programme alimentaire mondial des Nations unies dans l’est du pays.

Le président, italien Sergio Mattarella avait vite dénoncé cette attaque, qui selon lui est une « attaque lâche » à l’encontre du représentant de son pays.

Au niveau interne, plusieurs voix s’élèvent aussi pour dénoncer et fustiger cette attaque meurtrière.

Latest news

Related news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici