vendredi, février 26, 2021

Ituri : 5 miliciens CODECO tués par les FARDC à Djugu

Par Olito MUKINZI

Cinq rebelles du groupe armé CODECO sont tombés sous les coups des balles des éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), au cours d’un violent affrontement qui a lieu dans la nuit de vendredi 19 à samedi 20 février 2021, dans la cité minière de Mungbwalu en territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri.

D’après le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée  » Les assaillants voulaient conquérir la location de Mungwalu qui allait être leur source économique ».

La même source précise que les FARDC procèdent maintenant aux patrouilles dans toute l’étendue du territoire de Djugu afin de les mettre hors état de nuire.

Par ailleurs, le lieutenant Jules Ngongo réaffirme avoir mis la main sur 3 autres rebelles à l’exception de ceux qui sont tombés au cours des vives représailles et annonce la prise de contrôle de la bastion militaire de CODECO de Saiyo.

Il appelle les miliciens CODECO à honorer leur  » charte  » d’engagement de  » Cessez-le-feu  » et réinsertion sociale à la communauté signée avec les conseillers du Chef de l’État, Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi en matière de maintien de la paix.

Latest news

Related news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici