mercredi, mars 3, 2021

Plan de balkanisation du Rwanda sur la RDC : Vincent Kerega tente de refroidir les ardeurs

Par Gédéon ATIBU

Détesté ou admiré, la personnalité controversée de Vincent Kerega ne laisse jamais indifférent.

Le Représentant de Paul Kagame en poste en RDC passe pour le bouclier du Rwanda par ses prises de position tranchées sur la responsabilité des autorités Rwandaises dans le plan de balkanisation de la RD Congo.

Vincent Kerega prend la défense du Rwanda qui n’est pas porteur d’un tel projet inoculé dans la tête du Congolais et alerté par des autorités politiques à l’instar de Honoré Ngbanda, Martin Fayulu et différentes ONG et dont parle le rapport Mapping.

« Cet agenda de balkanisation n’existe nulle part dans la vision nationale du Rwanda. Mais aussi il est impossible de par le droit international qu’un pays signataire des accords des Nations-Unies s’accapare ou change les frontières reconnues par l’ONU, l’UA pour ses intérêts particuliers« , a soutenu le représentant du Rwanda en RDC.

Vincent Kerega soutient que « Le Rwanda sait se gérer et n’envie pas ailleurs.Le Rwanda est couvert de 30% des forêts en cas d’urgence démographique il peut faire recours à ses forêts« , a-t-il précisé.

Des voix se lèvent pour alerter sur les intentions de balkanisation et du pillage des richesses dans l’Est de la RDC par le Rwanda.

On pointe du doigt le Rwanda et l’Ouganda qui veulent « balkaniser » l’Est du Congo pour Ngbanda.

« Aujourd’hui, il y a plus de 35.000 soldats et policiers rwandais incorporés au sein de l’Armée et de la Police nationale congolaises ». L’ancien conseiller de Mobutu dénonce aussi le « grand jeu » des puissances occidentales et particulièrement des américains et des anglais.

En avril dernier, l’évêque de Bunia confirmait que la carte du Congo divisé existe déjà et qu’elle lui avait même été présentée en Allemagne.

La RDC fait face à plusieurs groupes armés menaçant la paix et la sécurité dans la partie orientale de la RDC.

Latest news

Related news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici